14 févr. 2024 9 min de lecture

[UP102] Immortel

[UP102] Immortel
Réalisé par Sane sur Midjourney

Grâce à l'IA, l'homme veut tuer la mort | Mots-clés : explorer au-delà de Google | ChatGPT va se souvenir de tout.

  • News : ChatGPT va se souvenir de tout.
  • Quick hack : Mots-clés - explorez au-delà de Google.
  • Tendance : Grâce à l'IA, l'homme va-t-il tuer la mort ?
« Nous pourrons peut-être créer des jumeaux IA de nous-mêmes, des seconds moi qui parlent et se comportent comme nous. Et ces jumeaux nous survivront. »

Le transhumanisme n'a pas attendu 2024 pour rêver d'un homme éternel. Mais il semble aujourd'hui plus crédible que jamais grâce aux énormes avancées récentes de l'intelligence artificielle.

D'ores et déjà, des business se créent pour ressusciter en quelque sorte les morts, via des doubles virtuels… et ça marche ! Enfin presque.

L'ambition à terme est toutefois bien plus grande : faire de l'homme un véritable dieu. Est-ce vraiment sérieux… et souhaitable ?

Bonne lecture, chers humains banalement mortels. Du moins, pour l'instant…

Sane de Upmynt 💙

PS : La citation ci-dessus est issue de The Age of AI (Kissinger, Schmidt, Huttenlocher).


Les news chaudes 🔥

🤖 Souviens-toi l'été dernier. OpenAI va déployer une fonction de mémorisation pour ChatGPT afin qu'il se souvienne des conversations passées.

L'objectif : rendre ChatGPT plus serviable pour chacun d'entre nous.

Si la décision peut susciter des inquiétudes pour la vie privée et la confidentialité des données, l'entreprise affirme que « le système ne se souviendra pas des informations sensibles comme les données de santé » (j'y crois à mort).

🧑🏻‍🏫 IA : un manque de talents. Selon le dernier baromètre VivaTech (PDF) auprès de 1000 entreprises en France, en Allemagne, au UK et aux US, l'IA est une priorité absolue, avec un bémol :

  • Sans surprise, 95% l'intégration des nouvelles technologies est cruciale pour leur compétitivité.
  • 63% déclarent que l’IA était la technologie la plus prometteuse, devant la cybersécurité et le cloud computing.
  • 45% ont peur de ne pas avoir les qualifications en interne pour mener à bien ces transformations digitales. Le problème ne serait donc pas niveau budget, mais plutôt côté RH.
Via Vivatech, OpinionWay

🙏 Les marketeurs l'ont adopté. Le dernier rapport d'Instapage "State of AI Marketing" a interrogé plus de 200 marketeurs sur leur usage de l'IA :

  • 98% des spécialistes du marketing utilisent l'IA générative pour leur travail, et la moitié d'entre eux la déclarent "profondément intégrée" dans leur flux de travail quotidien.
  • 47% utilisent l'IA pour économiser au moins 3h de travail par jour.

📈 Invincible Nvidia. Le fabricants de la plupart des GPU utilisés pour entraîner les grands modèles d'IA n'en finit plus de voir son cours s'envoler.

L'entreprise vient de déloger Amazon et de rentrer dans le top 5 des plus grandes capitalisations boursières mondiales. Tout un symbole.

Fun fact : ce n'est en réalité pas la première fois que Nvidia pèse plus lourd qu'Amazon. La dernière fois, c'était en… 2002. Une éternité.


Communauté 🦊

Cet espace est le vôtre. Recrutement, ressource à partager, demande d'aide, question. Répondez à cet email pour y apparaître.

  • Job à saisir (help!)

Je recherche un talent freelance, motivé et dynamique, pour une mission spéciale : booster les inscriptions à Upmynt via des campagnes publicitaires ciblées sur les plateformes sociales (X, Instagram, Linkedin).

Connaissez-vous quelqu'un d'expérimenté (paid ads, newsletter growth) à même de remplir cette mission ? N'hésitez pas à la lui forwarder. 🙏


Quick hack ⚡️ Mots-clés : explorez au-delà de Google

Ne concentrez pas votre recherche de keywords exclusivement sur les recherches Google.

Certes, Google continue de monopoliser 83% des recherches dans le monde. Mais un déplacement vers la recherche sociale est en cours.

📊 Les trois quarts de la génération Z utilisent TikTok comme moteur de recherche. Et aux US, déjà 51% des "Zoomers" préfèrent TikTok à Google comme moteur de recherche. Wow.

Utile pour votre stratégie de keywording, le site keywordtool.io permet de découvrir sur une seule et même interface toutes les recherches liées à un terme spécifique, que ce soit sur Google, Bing, Amazon, mais aussi TikTok, Youtube, Pinterest, Instagram…

Vous pouvez bien sûr limiter votre recherche à la France et en langue française. Et vous allez découvrir des recherches que vous ne soupçonniez pas.

C'est gratuit pour cette fonctionnalité de base. L'accès aux volumes de recherche pour chaque terme découvert est en revanche payant.


Tendance 🌈 Grâce à l'IA, l'homme va-t-il tuer la mort ?

Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle éternité ?

L'IA pourrait révolutionner notre approche de la vie et de la mort, en particulier en offrant des solutions inédites pour prolonger l'existence humaine.

Ce n'est pas nouveau : depuis plus de 10ans, Calico, lancé par les fondateurs de Google, explore les secrets de la longévité. La mission, initialement accueillie avec scepticisme et moquerie, est désormais prise au sérieux, surtout depuis les avancées en physique quantique, en biotech, et surtout côté IA.

Dialoguer avec l'au-delà : Le business de la Grief Tech
D'ores et déjà, des startups avec pignon sur rue défient la mort, mais avec une approche plus… transcendantale. Le secteur a même un nom, la "Grief Tech" (tech du deuil).

Les startups de la Grief Tech promettent de ressusciter des décédés, du moins virtuellement, en vous connectant avec des avatars virtuels entraînés sur des discussions tenues par les concernés lorsqu'ils étaient encore en vie.

Résultat : l'avatar virtuel s'exprime comme l'être perdu, donnant ainsi la ferme impression de tenir une conversation avec lui, comme avant.

Les pionniers en la matière, ce sont les New-Yorkais de Replika. Sa fondatrice, Eugenia Kuyda, a voulu ressusciter son meilleur ami décédé. Elle a donc entraîné GPT-3 sur des milliers de textos échangés entre eux.

Positivement surprise par le résultat, elle a décidé de partager l'application ainsi créée… puis de la monétiser. Après tout, pourquoi ne pas se faire un peu d'argent sur le dos d'un ami décédé ? 😬

Depuis, l'appli a pivoté vers un business plus large de compagnon virtuel.

Des startups pionnières veulent vous dupliquer

D'autres business sont cependant restés fermement ancrés sur le business du deuil :

  • Seance AI vous propose une sorte de session de spiritisme avec un défunt. Vous devez au préalable entrer un max d'informations sur son profil : sa personnalité, votre relation avec lui ou elle, sa manière d'écrire, les sujets dont vous aimiez converser…
  • HereAfter AI prend le "problème" en amont en vous proposant de vous interroger de votre vivant, et même de téléverser un max de photos de vous. Vous laissez ainsi derrière vous une version virtuelle de vous-même, accessible par vos proches.
  • StoryFile suit le même concept mais propose un format encore plus réaliste, avec l'usage de la vidéo. Les utilisateurs enregistrent des vidéos d'eux-mêmes, qui servent ensuite à entrainer l'IA. L'objectif : permettre à vos proches de tenir des conversations interactives avec vous, en vidéo, une fois que vous aurez passé l'arme à gauche.

Une autre startup, You, Only Virtual, a même donné un nom à ce double que vous pouvez entrainer pour vous survivre : le "Versona". Et ce Versona, c'est une version immortelle de vous.

Génial ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Bienvenue à nouveau ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à Upmynt newsletter - Faites passer votre marque à la vitesse IA.
Votre lien a expiré.
Succès ! Vérifiez votre e-mail pour le lien magique pour vous connecter.
Succès ! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.